- En France & à l'étranger
 
 

 


   - Economie
Loi NRE, gouvernance, normes


   
- Social
Parité, prévention des risques, stress au travail



  
- Environnement
Audits énergétiques, bilans GES, déchets



 
   - Tous les secteurs
 
   - Pratiques des entreprises
 

    << Accueil

 
 
 
               
       
         
  
                 

Industrie du jouet & responsabilité sociale : les conditions de travail posent problème

7 jouets sur 10 commercialisés en France sont fabriqués en Asie du Sud-Est, essentiellement en Chine. Si la sécurité des jouets est encadrée par les législations européenne et française, le volet social relatif aux conditions de fabrication des jouets dans les usines est pointé du doigt depuis de nombreuses années par les ONG.

Les principaux problèmes soulevés par les audits portent en particulier sur :
- les conditions d'hygiène et de sécurité
- le respect du salaire légal minimum
- le paiement des heures supplémentaires
- le temps de travail et les jours de congé
- le travail forcé
- le travail des enfants

L'ICTI - International Council of Toys Industries a mis en place un code de conduite "l'ICTI Care Process" au niveau international. Les usines qui acceptent un audit et de mettre en place des mesures correctives pour être en conformité avec le code reçoivent un certificat valable pendant un an.
Par ailleurs, dans les relations entre partenaires commerciaux, les contrats de fabrication de jouets prévoient que le non-respect du code de conduite de l'ICTI constitue une cause de rupture de contrat susceptible d'entraîner sa résiliation.

Bien que la démarche de progrès soit engagée, la réalité des conditions de fabrication des jouets est très contrastée suivant les pays et les usines. Le nombre important de sous-traitants ne facilite pas les procédures de contrôle.
De surcroît, les usines sont généralement prévenues avant le passage des cabinets qui mènent des audits pour le compte des entreprises.

Différentes études sont publiées régulièrement par des ONG suite à des enquêtes sur le terrain.
China Labor Watch souligne notamment tous les manquements observés en Chine dans des usines de sous-traitance pour le compte des multinationales du secteur du jouet. Le rapport publiait en novembre 2014 pointait une situation alarmante concernant la violation des droits humains.




Les initiatives du secteur de la grande distribution

Pour ce qui concerne les relations avec leurs fournisseurs, certaines enseignes de la grande distribution travaillent en partenariat avec des ONG sur le volet social.
Exemple : Carrefour a travaillé dès 1997 avec la Fédération Internationale des Ligues des Droits de l'Homme. Le distributeur a par ailleurs révisé en 2005 la Charte Sociale adoptée en 2000.

Pour sa part, la Fédération des entreprises du commerce et de la distribution - FCD a créé en 1998 l'initiative clause sociale - ICS. L'objectif de la démarche est de mettre en place des moyens pour inciter les fournisseurs des enseignes adhérentes à s'engager dans une démarche de progrès social, dans un cadre fixé par l'Organisation Internationale du Travail et dans le respect des lois et cultures locales.
Des audits sociaux sont confiés à des cabinets d'audit indépendants mandatés par l'ICS pour vérifier la réalité des conditions de travail sur les sites de production.
Les audits chez les fabricants de jouets portent uniquement sur les jouets commercialisés en marque propre (marques de distributeur).
Le code de conduite est révisé régulièrement. Un rapport annuel synthétise les différentes actions menées sur le terrain.

France : repères sur le marché du jouet
 

- En 2017, le chiffre d'affaires du marché du jouet traditionnel (hors jeux vidéo) s'est élevé à 3,44 milliards d'euros.
Les importations représentent 2,42 milliards d'euros
(hors jeux vidéo). 55 % des importations proviennent de Chine contre 36 % de l'Union européenne.

- La part de marché la plus importante est celle des jouets de premier âge (23%), suivie par les jeux & puzzles (14%) et les poupées (10%).

- Part de marché des principaux circuits de distribution : spécialistes du jouet (40 %), grande distribution (32 %), Internet (19 %)

- Le mois de décembre représente 37% des ventes.
- Les parents sont les principaux acheteurs
suivis par les grands-parents.

Source : Fédération française des industries du jouet site


Voir aussi





40 : communication en ligne & rapport deloppement


 

 

 



Sommaire : secteurs

ab




Rechercher
 
Newsletter
 
AGENDA
  Semaine européenne de la mobilité, 16 - 22 septembre 2019
Europe


- Toutes les dates


Evénements
- en France

- A l'étranger
 
CONSO RESPONSABLE
  - Tous les produits
  - Mode éthique
  - Auto : prime à la conversion
  - Conso collaborative : les sites indispensables
 
HABITAT ECOLOGIQUE
  - Sommaire
  - Les aides financières
 
MOBILITE URBAINE
  - Sommaire
 
ECOTOURISME
  - Sommaire
  - Voies vertes
LIENS UTILES
  - Sites
 
   << Accueil





                   Qui sommes-nous ?                        About us      (c) 2004 - 2019 RSEnews        Mentions légales             Nous contacter