- En France & à l'étranger
 
 

 


   - Economie
Loi NRE, gouvernance, normes


   
- Social
Parité, prévention des risques, stress au travail



  
- Environnement
Audits énergétiques, bilans GES, déchets



 
   - Tous les secteurs
 
   - Pratiques des entreprises
 

    << Accueil

 
 
 
               
       
         
  
                 

Développement durable : comment s'impliquent les stations de montagne ?

Afin de faire face aux évolutions liées au changement climatique et fidéliser leur clientèle, les stations de montagne s'engagent dans la mise en place d'actions en faveur du développement durable.


Les touristes français qui fréquentent la montagne affichent une sensibilisation supérieure à la moyenne nationale pour la qualité de l'environnement. Quant aux touristes étrangers, en particulier venus d'Europe du Nord, ils prennent de plus en plus en compte le critère environnemental pour choisir une destination.

En hiver, le ski est l'activité principale pratiquée par 8 touristes sur 10 fréquentant la montagne, bien loin devant les activités détente comme les balades à pied ou les promenades en raquettes. Chaque année, les massifs français accueillent 7 millions de touristes pendant la saison hivernale dont 2 millions d'étrangers.
On estime que le nombre d'emplois directs générés par la pratique du ski en France s'élève à 120 000 dans le secteur privé (commerces, hôtellerie, restauration, moniteurs...).


Une charte du développement durable a été lancée en 2007

En octobre 2007, l'Association nationale des maires des stations de montagne (ANMSM) a lancé une Charte nationale en faveur du développement durable. Elle s'articule autour d'un plan d'actions sur 10 ans axé sur 8 engagements et comprend 130 mesures dans des domaines d'intervention très différents. L'Ademe et l'association Mountain Riders ont participé à la rédaction de la charte. Son application est volontaire et fait l'objet d'un audit tous les trois ans.

Un an après le lancement de la charte, 46 communes représentant 50 stations l'avaient signé et s'étaient engagées dans les étapes suivantes : nomination d'un référent local, diagnostic de territoire, création d'un comité local de pilotage tripartie (élus, acteurs-économiques, citoyens) et rédaction d'un plan d'actions à 10 ans.

En janvier 2010, l'ANMSM a présenté un bilan deux années après le lancement de la charte en mettant l'accent sur les points d'amélioration, en particulier, concernant les postes les plus impactants à savoir le transport et le bâtiment.

Seulement 10 stations avait réalisé un Bilan Carbone :
- dans les Vosges : la Bresse
- en Savoie : le Corbier, Courchevel, St-Martin de Belleville, Val d'Isère
- en Haute-Savoie : Morzine-Avoriaz
- en Isère : les 2 Alpes
- dans les Hautes-Alpes : les Orres
- dans les Alpes-Maritimes : Valberg
- dans les Hautes-Pyrénées : St-Lary Soulan


L'ANMSM
a décerné en novembre 2016 les Trophées des CIMES durables destinés à récompenser les actions des stations dans le domaine du développement durable. 6 stations ont été primées lors de la 1ère édition et 4 autres stations en 2018 dont Chamrousse et Font-Romeu.



Les stations les plus impliquées

L'association Mountain Riders qui a pour objet la promotion du développement durable dans les stations de montagne mène des actions de sensibilisation envers le grand public.
Elle publie depuis fin 2006 un éco-guide des stations de montagne qui recense
les actions mises en oeuvre dans le domaine du développement durable concernant les stations situées dans les Alpes et dans les Pyrénées. Ce guide mis à jour et enrichi chaque année a été complété par un éco-guide du matériel de maontagne (marques les plus engagées dans le développement durable).
+ d'infos

Les axes d'actions prioritaires des stations de montagne concernent :
- la gestion optimale des ressources (énergie, eau...)
- le recours aux modes de déplacements doux (covoiturage, navette...)
- la préservation des espaces naturels
Par ailleurs, des actions de sensibilisation à la préservation de l'environnement sont mises en place
afin d'encourager les comportements éco-citoyens.





L'initiative européenne Alpine Pearls - Les Perles des Alpes

Les stations du réseau Alpine Pearls se sont engagées dans la mise en place d'actions dans le but de permettre aux vacanciers de se passer le plus possible de leur voiture individuelle durant leur séjour. Elles proposent ainsi aux touristes diverses alternatives comme des navettes, la location de vélos ou encore le recours aux véhicules électriques.

Alpine Pearls regroupe une vingtaine de stations de montagne en Europe dont Les Gets et Pralognan-la-Vanoise dans les Alpes françaises. En savoir +


Exemples de bonnes pratiques

- Megève Tourisme est le premier office de tourisme à être certifié ISO 14001 depuis le 1er août 2007 : mise en place d'une démarche environnementale avec les lieux d'hébergement, création d'une semaine "Rêve nature" pour sensibiliser les enfants à l'environnement, recours aux clés USB pour diffuser les brochures touristiques, utilisation du papier recyclé ou certifié Pefc...

- Mountain Riders organise chaque année des opérations de ramassage des déchets dans les massifs alpins.


Liens

ANMSM

Mountain Riders


Voir aussi


Développement durable : quelles sont les stations les plus engagées ?

Tourisme : sommaire



Rechercher
 
Newsletter
 
AGENDA
  Préventica, 21 - 23 mai 2019
Paris

  Fête de la nature, 22 - 26 mai 2019
National


- Toutes les dates


Evénements
- en France

- A l'étranger
 
CONSO RESPONSABLE
  - Tous les produits
  - Mode éthique
  - Auto : prime à la conversion
  - Conso collaborative : les sites indispensables
 
HABITAT ECOLOGIQUE
  - Sommaire
  - Les aides financières
 
MOBILITE URBAINE
  - Sommaire
 
ECOTOURISME
  - Sommaire
  - Voies vertes
LIENS UTILES
  - Sites
 
   << Accueil





                   Qui sommes-nous ?                        About us      (c) 2004 - 2019 RSEnews        Mentions légales             Nous contacter