- En France & à l'étranger
 
 

 


   - Economie
Loi NRE, gouvernance, normes


   
- Social
Parité, prévention des risques, stress au travail



  
- Environnement
Audits énergétiques, bilans GES, déchets



 
   - Tous les secteurs
 
   - Pratiques des entreprises
 

    << Accueil

 
 
 
               
       
         
  
                 
 
 



De retour d'un voyage solidaire au Pérou, Claude et son épouse nous font part de leur expérience et de leurs impressions.
Ils ont sélectionné le voyage "Rencontre Quechua" proposé par l'association Vision du Monde. Le voyage
s'est déroulé en septembre-octobre 2007.

Quelles étaient vos motivations pour effectuer un voyage solidaire ?
Nous avons beaucoup voyagé en individuel à l'étranger de manière à privilégier les formules chez l'habitant et pour être au maximum en contact avec les populations locales. C'est pourquoi nous avons été séduits par la formule "familles d'accueil" dans le cadre d'un voyage solidaire.
Nous sommes très attachés au fait que les populations locales puissent vivre décemment en contrepartie des services rendus (hébergement, préparation des repas, transport...). La quote-part demandée aux voyageurs et reversée à une association locale (3% du montant du voyage) permet de participer concrètement à des actions de développement.


(c) C. Bretagne
Comment avez-vous connu l'association Vision du Monde ?
Une recherche en ligne nous a permis de sélectionner l'association à l'occasion d'un premier voyage en Mauritanie en 2005.
Vivement intéressés par le Pérou, des personnes de notre entourage nous ont recommandées le voyage "Rencontre Quechua" en raison des nombreux contacts avec la population locale.






(c) C. Bretagne


Concernant le volet solidaire, quels sont les aspects que vous avez le plus appréciés au cours de votre voyage ?
- l'accueil des familles membres de l'association "Pérou, amitié, solidarité", la préparation des repas par des personnes de l'association, la présence des mères et de leurs enfants
- la visite de la favela où est implantée l'association qui permet de prendre toute la mesure de la pauvreté des habitants
- la disponibilité des familles chez qui nous étions hébergés, la qualité de la nourriture, la simplicité des logements
- le temps libre pour s'imprégner du mode de vie des habitants
- l'engagement de Vision du Monde dans l'aide aux populations sinistrées de la ville de Pisco (suite au tremblement de terre en août 2007)




Avez-vous des recommandations et conseils à donner à de futurs voyageurs intéressés par le tourisme solidaire ?
Connaître la langue du pays est un atout précieux pour établir un contact direct avec la population ce qui facilite les échanges vu que les circonstances du voyage s'y prêtent bien.

Il ne faut pas hésiter à poser un maximum de questions aux associations proposant des voyages concernant la mise en oeuvre du volet solidaire dans les différents pays.
Il nous semble pertinent par exemple d'avoir davantage d'informations sur la rémunération des familles d'accueil et la part qui revient aux locaux pour le shopping.


 

 


(c) C. Bretagne



Sommaire : tourisme

 
 
 


Rechercher
 
Newsletter
 
AGENDA
  1eres rencontres naturalistes d'Occitanie, 22 - 24 mars 2019
Gruissan

  Salon du randonneur, 22 - 24 mars 2018
Lyon


- Toutes les dates


Evénements
- en France

- A l'étranger
 
CONSO RESPONSABLE
  - Tous les produits
  - Mode éthique
  - Auto : prime à la conversion
  - Conso collaborative : les sites indispensables
 
HABITAT ECOLOGIQUE
  - Sommaire
  - Les aides financières
 
MOBILITE URBAINE
  - Sommaire
 
ECOTOURISME
  - Sommaire
  - Voies vertes
LIENS UTILES
  - Sites
 
   << Accueil





                   Qui sommes-nous ?                        About us      (c) 2004 - 2019 RSEnews        Mentions légales             Nous contacter