A LA UNE

   - Santé & sécurité au travail : mieux prévenir les risques

   - Mai à vélo : un événement ancré dans les territoires

 

  
   - En France & à l'étranger
 
 

 


   - Economie
Loi NRE, gouvernance, normes


   
- Social
Parité, prévention des risques, stress au travail



  
- Environnement
Audits énergétiques, bilans GES, déchets



 
   - Tous les secteurs
 
   - Pratiques des entreprises
 

    << Accueil

 
 
 
               
       
         
  
                 

   
 
Rénovation énergétique : panorama des aides

La consommation d'énergie dans les logements est à l'origine de 25 % des émissions de gaz à effet de serre. Afin de réduire les factures énergétiques et les émissions de gaz à effet de serre, différentes aides sont mises en place par les pouvoirs publics.

Les aides sont revues régulièrement ; certaines d'entre elles peuvent se cumuler (collectivités locales, Anah...). Elles varient en fonction des revenus du foyer fiscal.

Les particuliers doivent faire appel à des professionnels RGE. Les équipements doivent également répondre à des exigences de performance.


MaPrimeRénov' est entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2020.
La prime est calculée en fonction des revenus du foyer et du gain écologique des travaux.


Un arrêté publié le 19 novembre 2020 précise les changements à partir de janvier 2021.
voir l'arrêté

En 2021, le dispositif est ouvert aux propriétaires occupants quels que soient leurs revenus ainsi qu'aux syndicats de copropriétaires.
Les propriétaires bailleurs pourront également déposer un dossier à partir du mois de juillet 2021.

La priorité est donnée à la rénovation globale (gain énergétique d'au moins 55%) pour les ménages aux revenus intermédiaires & supérieurs.
Des bonus sont mis en place pour les rénovations concernant les étiquettes F & G ainsi que pour celles permettant d'atteindre le niveau BBC (étiquette A ou B).

MaPrimeRénov'


Ademe, guide des aides financières - panorama détaillé de l'ensemble des aides en vigueur pour la rénovation énergétique, parution janvier 2021


Les aides des villes & des régions

Ces aides concernent certains travaux visant à économiser de l'énergie.

Exemples :
- l'éco-chèque logement en Occitanie en savoir +
- le chèque éco-énergie en Normandie en savoir +

Un simulateur en ligne - Simul'Aid€s permet d'estimer le montant des aides dont vous pouvez bénéficier pour la rénovation énergétique.

Grand-Est

Occitanie


L'Anil recense toutes les aides des collectivités locales destinées aux particuliers dans le domaine des économies d'énergie. Anil

L'Anah
a lancé un site dédié pour s'y retrouver parmi les différentes aides concernant les travaux.
Anah

l'éco-PTZ a été simplifié à partir du 1er mars 2019. Le bouquet de travaux a été supprimé. Le dispositif est en place jusqu'à fin 2021.

La prime à la conversion des chaudières - Prime "Coup de pouce économies d'énergie"
Cette prime, mise en place en janvier 2019, est destinée à aider les ménages à remplacer une chaudière au fioul ou au gaz pour un équipement plus performant et plus économique.
La prime varie notamment en fonction des ressources (plafonds Ile-de-France & province selon la composition du ménage) et de l'équipement choisi.
La prime peut se cumuler avec d'autres aides comme le dispositif "Habiter mieux agilité" de l'Anah (propriétaire occupant une maison individuelle) mais ne se cumule pas avec les Certificats d'Economie d'Energie (CEE).
Elle est en vigueur jusqu'à la fin de l'année 2021.
accès au simulateur en ligne

Télécharger le détail des aides pour la prime à la conversion des chaudières

Ministère de l'écologie : toutes les aides Coup de pouce



Le programme Eco-rénovons à Paris

La mairie de Paris a lancé au printemps 2016 une opération dont le but est d'encourager la rénovation énergétique de 1 000 immeubles résidentiels d'ici 2020.
Le budget alloué à l'opération est de 51 millions d'euros. On recense 47 000 copropriétés à Paris. Elles représentent 75% des logements parisiens.

Eco-rénovons Paris


Le chèque énergie

Il peut être utilisé pour régler les factures d'énergie des logements ou payer des travaux de rénovation énergétique dans les logements.
Le montant du chèque varie en fonction du revenu fiscal de référence.

Le chèque énergie a été généralisé à tout le territoire depuis le 1er janvier 2018.
en savoir + sur l'utilisation du chèque énergie pour financer des travaux


Travaux d'économie d'énergie : participation des locataires aux frais engagés
Voir les textes relatifs à la contribution des locataires au financement des travaux d'énergie réalisés par les bailleurs
voir le décret n° 2009-1438 du 23 novembre 2009

voir l'arrêté du 23 novembre 2009



Voir aussi

Rénovation énergétique : où se renseigner ?

ENR : où trouver un installateur ?

Habitat écologique : sélection de guides pratiques

Habitat & éco-construction : sommaire

 

 

 



Rechercher
 
Newsletter
 
AGENDA
  Semaine de l'agriculture française, 13 - 24 mai 2021
National

  Quinzaine du commerce équitable, 8 - 23 mai 2021
National


- Toutes les dates


Evénements
- en France

- A l'étranger
 
CONSO RESPONSABLE
  - Tous les produits
  - Mode éthique
  - Auto : les aides
  - Acheter local
 
HABITAT ECOLOGIQUE
  - Sommaire
  - Les aides financières
 
MOBILITE URBAINE
  - Sommaire
 
ECOTOURISME
  - Sommaire
  - Voies vertes
AGIR
  - S'informer & comprendre
  - Sites d'entraide entre particuliers
 
  - Coronavirus : sites utiles pour les entreprises
 
   << Accueil





                   Qui sommes-nous ?                        About us      (c) 2004 - 2021 RSEnews        Mentions légales             Nous contacter